mercredi 29 mai 2024

La rage des faes - T2

 




Maudits. Trahis. Bannis.

Tôt ou tard, les humains rompront le traité qu'ils ont passé avec les faes. Alors Bayn, le prince de l'hiver, plongera le monde dans un nouvel âge glaciaire. A moins que la malédiction n'ait raison de lui avant... Une seule chose peut le sauver : la dague légendaire ayant appartenu à Odin, capable d'enrayer le gel qui menace le coeur de Bayn. Freya, experte en antiquités, est la personne tout indiquée pour le seconder dans sa quête, bien qu'elle se soit jurée de se tenir à l'écart des hommes trop séduisants. Mais lorsque leur quête les conduit vers une sombre affaire d'enlèvement, ils devront s'allier pour espérer avoir la moindre chance de sauver le peuple de Bayn... sans parler de son coeur.


De l'Écosse à Oslo, à la rencontre du prince de l'hiver !

Après avoir beaucoup aimé le premier tome, j'étais impatiente de découvrir cette suite. 
En effet, dans le précédent tome, on rencontrait assez brièvement Bayn, le frère de Kian. Mais cela m'avait suffi à vouloir en savoir plus sur ce personnage, sa magie, et la malédiction bien sûr. 

Ce que j'avais beaucoup apprécié, c'était clairement l'univers. Et j'aurais aimé en découvrir davantage. Force est de constater que ça n'a pas été le cas.

Dans ce second tome, on suit Bayn, le frère de Kian. Bayn est le prince de l'hiver. Sa magie est hivernale. Il génère de la glace, des tempêtes, de la neige, ça s'applique aussi aux objets et aux personnes. Ça, c'est l'aspect de l'histoire qui m'a le plus intéressé. 

Bayn est maudit comme ses frères. Mais lui, renonce à trouver une échappatoire. Alors Kian son frère et Elise sa belle-sœur, vont le pousser à trouver une solution. Une dague serait la clé. Et pour cela, Bayn va devoir se rendre à Oslo et rencontrer Freya, spécialisé dans la recherche de ce type d'objets. 

Mais, cela va s'avérer plus compliqué. Entre trafic d'objets magiques, enlèvements d'êtres surnaturels, la recherche de la fameuse dague ne sera pas aussi simple. 

Ce second tome est bien différent du premier. Bayn est aussi différent de ce à quoi je m'attendais. Si j'ai aimé l'aspect magie de l'histoire, j'ai trouvé que l'univers n'était pas assez exploité. L'histoire entre Freya et Bayn est aussi un peu trop rapide de mon point de vue. 

Je n'ai pas autant apprécié ce tome que le premier. J'ai moins retrouvé le côté Fantasy, la romance était trop rapide. Et puis le vocabulaire 😬. On est plus dans une romance paranormale que dans une Romantasy, clairement. 

Le troisième tome portera sur Killian. Même si sa malédiction est très intrigante, tout comme le fait que l'histoire devrait se passer en Irlande, je ne sais pas si je lirai ce tome. 



dimanche 19 mai 2024

Le royaume des damnés- T1

 



Deux soeurs. Un meurtre brutal. Une romance enivrante. Une quête de vengeance qui va déchaîner les Enfers...

Emilia et sa soeur jumelle Vittoria sont des streghe, des sorcières qui vivent secrètement parmi les humains, évitant d'être remarquées et persécutées. Un soir, Vittoria manque le service du dîner dans le célèbre restaurant sicilien de sa famille. Peu après, Emilia découvre le corps de sa soeur bien-aimée, profané au-delà de toute croyance. Dévastée, elle entreprend de retrouver le meurtrier de Vittoria et de se venger à tout prix, même si cela implique l'usage de la terrifiante et interdite magie noire.

Elle rencontre alors Colère, l'un des princes de l'enfer, contre lequel elle a été mise en garde dans les contes de son enfance.

Colère prétend être du côté d'Emilia, chargé par son maître de résoudre la terrible série de meurtres de sorcières qui ont eu lieu sur l'île. Mais quand il s'agit des Damnés, les apparences sont souvent bien trompeuses...



Citation :

Des frissons me parcoururent l'échine pour me mettre en garde. Ce type n'était pas le genre de prince dont on parle dans les contes de fées. Son front sombre ne portait pas de couronne d'or, ses bras musclés et tatoués n'étaient en rien gage de sécurité. Au contraire, il incarnait la mort, la rage et le feu : et tous les imprudents qui l'oublieraient seraient consumés au fond de son enfer.

Un petit tour en Italie pour rencontrer la famille Di Carlo !

Lorsque l'histoire débute, on rencontre Emilia et Vittoria Di Carlo. Ces deux sœurs jumelles vont fêter leurs 18 ans. Elles vivent en Italie à Palerme avec leurs parents et leur grand-mère. Elles aident au restaurant familial : Mer & Vigne. Elles savent depuis toujours qu'elles sont des sorcières. Leur grand-mère leur fait bénir une amulette de protection régulièrement, une chacune. C'est ce qui les aidera à rester loin des damnés. Des princes démons qui vivent en enfer. Ils sont 7. Et ils ont le nom des 7 péchés capitaux. Et ce que leur grand-mère leur répète sans cesse, c'est de ne jamais réunir les deux amulettes.

Un soir, Vittoria va sortir. Sa soeur Emilia plus posée, va se rendre au monastère, là où est un ami de toujours Antonio. Mais ce qu'elle va découvrir là bas est atroce. En perdant sa sœur Emilia est dévastée. Elle n'a qu'une idée en tête lui rendre justice .

C'est avec des notes de sa soeur qu'elle va se retrouver face à  un prince de l'enfer : Colère. 
Commence alors une enquête à eux deux. Puisque les meurtres de sorcières se succèdent.  Mais aussi une découverte de la magie. Car, si Emilia rencontre Colère, il se pourrait bien que ce ne soit pas le seul être surnaturel présent hors de l'enfer.

Plus l'histoire avance et plus on découvre un univers riche et très bien pensé. Les princes de l'enfer exercent tous leurs pouvoirs, qui correspondent à leurs noms. Ils sont dangereux. Il est question de portes de l'enfer, de malédiction. Et bien sûr de sorcières. La magie, les éléments, le bien et le mal.

J'ai beaucoup aimé cette lecture. Plus on avance dans le récit, et plus il y a de rebondissements. Au niveau des personnages, Emilia est dévastée par ce qui arrive à Vittoria, toutefois, elle reste forte et se bat pour la vérité et pour sa famille. Elle n'accorde pas sa confiance immédiatement et c'est un bon point. 
Colère est assez mystérieux. Si de premier abord, il a l'air assez franc, peut-on vraiment croire un prince de l'enfer ? Quant à ses frères, ils sont sournois, retors et maléfiques. 

La plume de l'autrice est immersive. On se croirait assez facilement en Italie, dans les ruelles, ou près de la mer. 

Un univers riche et original avec cette revisite des péchés capitaux, mêlant magie et enquête. Une lecture sombre et passionnante. Je lirai la suite avec plaisir. 





vendredi 10 mai 2024

Le goût des fraises [Graphique】

 


Une comédie romantique qui vous fera rougir comme une fraise !

Sara, une étudiante de 20 ans, remplace temporairement son grand-père dans l'exploitation de fraises familiale, avec l'aide de Minori Sugiura, un producteur de 33 ans.

D'abord effrayée par son nouveau collègue, Sara va découvrir une facette inattendue de lui, donnant naissance à des sentiments...

De son côté, Minori est sous le charme, mais peine à exprimer ce qu'il ressent pour la jeune femme...

Un amour pur qui frappe en plein cœur ! Une comédie romantique innocente malgré l'écart d'âge entre les personnages, et qui a beaucoup fait parler d'elle sur les réseaux !



Tout d'abord, je tiens à remercier Babelio et les éditions Kurokawa qui m'ont permis de découvrir ce titre. 

Ça fait bien longtemps que je n'avais plus lu de manga. Et c'est fort dommage, puisque j'ai passé un super moment avec celui-ci. 

Ici, nous sommes dans une romance. Si au premier abord, la différence d'âge entre Sara et Minori peut paraître assez grande (13 ans). Ça ne m'a pas gêné dans l'histoire. 

Minori va aider Sara dans l'exploitation de fraises de son grand-père hospitalisé. C'est une jolie découverte. C'est touchant, mignon, il y a  un peu d'humour. 

Une comédie romantique très cosy. À lire si vous aimez les romances et aussi les fraises =).





jeudi 25 avril 2024

Les Dames de Marlow-T1

 


C’est drôle, c’est exquis, c’est anglais !

Vous reprendrez bien un nuage de crime avec votre thé ?

Dans la petite ville anglaise de Marlow, Judith Potts, vieille dame atypique et irrévérencieuse de 77 ans, mène la vie qui lui plaît. Elle boit un peu trop de whisky et se baigne toute nue dans la Tamise, et alors ? Au pays des excentriques, elle est la reine ! Un soir, provenant de la maison de son voisin, elle entend un cri suivi d’un coup de feu…


Un petit tour à Marlow ? Un lieu pas si tranquille...

Lorsque l'histoire débute, on fait la connaissance de Judith. Judith est une dame de 77 ans. Elle vit dans une belle maison, rédige des grilles de mots croisés pour des journaux, et à ses petites habitudes en femme célibataire. 

Un soir où il fait une chaleur étouffante, elle décide d'aller se baigner dans la tamise. C'est proche de sa maison. Mais voilà que la baignade tourne mal. Elle entend un cri chez son voisin et un coup de feu. 

Judith fait ce que tout le monde ferait, elle appelle la police. Mais contre toute attente, ça n'a pas l'effet escompté. Judith qui est sûre d'elle, et un peu têtue aussi, va s'obstiner. 

Voilà que Marlow, ville tranquille où il fait bon vivre se transforme en lieu où les meurtres se succèdent. 

Pendant son enquête, Judith va s'allier à Becks, la femme du Vicaire et Suzie, promeneuse de chiens. Trois femmes qui enquêtent ensemble, mais aussi en collaboration avec la police et Tanika Malik.

J'ai beaucoup aimé ce premier tome. Il y a de l'humour. Et plus on avance dans le récit, plus on veut avoir le fin mot de l'histoire. L'enquête est bien ficelée. Si les mobiles paraissent évidents, pour le ou les coupables c'est plus compliqué à trouver et ça, c'est un bon point.

Au niveau des personnages, j'ai beaucoup aimé Judith. Elle qui est au premier abord solitaire, va vite se lier avec Becks et Suzie. Le trio marche super bien.

Il y a le charme du lieu Anglais, l'enquête intéressante, des rebondissements, et de l'humour avec ces trois femmes prêtes à tous les stratagèmes pour résoudre l'enquête .

Une très bonne découverte. 

Si vous aimez le Cosy Mystery, je ne peux que vous le conseiller !





Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...