dimanche 3 décembre 2017

Le crime de l'Orient-Express

Lecture terminée le 3 décembre 2017 : Le crime de l’Orient-Express d’Agatha Christie (Editions le livre de poche)

Alors qu'il rentre de mission et compte s'arrêter quelques jours à Istanbul, Hercule Poirot est rappelé d'urgence à Londres. On est en hiver et à cette époque de l'année, l'Orient Express roule habituellement quasiment à vide. Pourtant, sans l'aide du directeur de la compagnie, Hercule Poirot n'aurait pas trouvé de place à bord, comme si tous les voyageurs s'étaient donné rendez-vous dans ce train ! Dès la première nuit, un homme est assassiné. Le train est immobilisé par la neige qui empêche l'assassin de s'enfuir. Dans les wagons isolés du reste du monde, Hercule Poirot, au sommet de son art, mène l'enquête. Et ce ne sont pas les pistes qui manquent !

Dans ma pal depuis : /

Pourquoi ce livre ? J’ai profité de la nouvelle édition avec l’affiche du film qui sortira en salles en décembre pour découvrir ce titre
Mon Avis : Tout d’abord, Agatha Christie est une auteure que je souhaite découvrir depuis un certains temps. J’ai pourtant un livre qui traîne dans ma pal depuis quelques temps sans que je ne l’ai encore lu. Alors, quand j’ai vu celui-ci en magasin, je me suis dit que ce serait le moment d’essayer d’en lire un. D’autant plus qu’il est assez court. Au final, je ne sais pas si ce n’était pas le moment propice à cette lecture, ou si c’est simplement cette histoire là, mais je n’ai pas vraiment accroché. Mon avis est un peu mitigé. D'un côté, j'ai bien aimé l'ambiance, la neige, le train bloqué, la part d'enquête de Poirot, et d'un autre j'ai eu un peu de mal à rentrer dedans, à être vraiment intéressée par l'histoire. En bref, je n'ai pas vraiment apprécié ma lecture. Ce n'est pas que j'ai détesté mais je n'ai pas accroché vraiment !



dimanche 26 novembre 2017

Train d'enfer pour ange rouge

Lecture terminée le 26 novembre 2017 : Train d'enfer pour ange rouge
Franck Sharko, tome 1 de Franck Thilliez (Éditions Pocket) 

Un cadavre en morceaux artistiquement répartis est retrouvé aux environs de Paris. La victime a été décapitée et son corps martyrisé a fait l'objet d'une mise en scène défiant l'imagination. Le commissaire Franck Sharko est dépêché sur les lieux. Les ténèbres, il connaît : sa femme a disparu depuis six mois. Aucun signe de vie, aucune demande de rançon. Et cette nouvelle affaire, en réveillant le flic qui dormait en lui, va l'emmener au cœur de la nuit, loin, beaucoup trop loin...

Dans ma pal depuis : 1 an et 3 mois

Pourquoi ce livre ? J'ai lu plusieurs livres de l'auteur et j'ai beaucoup aimé, je voulais donc en lire plus, et celui-ci traine dans ma pal depuis plus d'un an, il était temps que je me lance ! 
Mon Avis : Après avoir lu plusieurs livres de l’auteur, que j’ai beaucoup aimé, c’est avec confiance et sérénité que je me suis lancée dans la lecture de train d’enfer pour ange rouge. Au final, je n’ai qu’un seul regret, ne pas l’avoir lu avant. Dans ce tome, on va faire la connaissance du commissaire Franck Sharko, de la police criminelle de Paris. Sa femme a disparu il y a 6 mois, et comme si cela ne suffisait pas, on lui confie une affaire des plus sordide. Une jeune femme est retrouvée morte chez elle, dans une mise en scène macabre. Et les meurtres ne vont pas s’arrêter là. Je suis tout de suite entrée dans l’histoire. Ici aucun temps mort. Les pages se tournent, l’enquête avance, les meurtres se succèdent. Les découvertes que font Sharko et son équipe vont du sordide au mal absolu. Les personnages apportent tous un petit quelque chose. J’ai beaucoup aimé Sharko, ce flic qui est hanté par la disparition de sa femme, et de surcroît devient la cible de l’ange rouge, le lien entre les deux affaires justement. Et le dénouement, ce dénouement, la révélation sur l’identité du coupable, je suis restée scotchée ! Je n’ai jamais pensé à cette personne là ! En bref, j’ai beaucoup aimé cette lecture. J’ai adoré suivre le cheminement de l’enquête aux côtés de Sharko. Les explications, sur les moyens techniques, scientifiques, tout est clair, expliqué et rend l’histoire d’autant plus crédible. L’auteur a encore une fois un style entrainant et immersif. Une fois la première page tournée, le lecteur est complètement happé par l’histoire, par l’enquête criminelle, et cela jusqu’au bout, pour enfin découvrir comment cela va se finir. Nul doute que je lirai la suite de Sharko !


dimanche 12 novembre 2017

Les fantômes de Maiden Lane - T1

Lecture terminée le 12 novembre 2017 : Les fantômes de Maiden Lane
Tome 1 : Troubles intentions d’Elizabeth Hoyt (Éditions j’ai lu, collection aventures & passions)

Au coeur du sordide quartier de Saint-Giles, Tempérance se bat pour la survie de son orphelinat. Les caisses sont vides et ses petits protégés menacés d’expulsion. C’est alors que l’énigmatique lord Caire lui propose un échange de bons procédés. Il est sur la piste d’un tueur. Si elle accepte d’être son guide dans les bas-fonds de la ville, il l’introduira dans la haute société où gravitent de riches donateurs. La jeune femme va ainsi passer de la misère la plus noire aux riches salons londoniens, en compagnie de cet homme dévoré par d’indicibles secrets, qui, au fil des jours, éveille en elle une passion interdite..


Dans ma pal depuis : /


Pourquoi ce livre ? Depuis le temps que j’entends du bien de cette saga, il était temps que je me lance, et avec l’offre découverte à prix tout doux, ce fût chose faite !
Mon Avis : Ayant entendu beaucoup de bien de cette saga, je m’attendais à ce que ce soit une bonne lecture. Et en effet, ce fût le cas. Nous sommes à Londres en 1737, dans le quartier Saint-Giles. On fait la connaissance de Tempérance Dews, une jeune femme veuve qui dirige un orphelinat avec son frère Winter. Mais le manque d’argent va l’amener à accepter la proposition de Lord Caire, il l’aidera à rencontrer des donateurs dans la haute société pour la survie de l’orphelinat, en échange de quoi, elle sera son guide à travers Saint-Giles, à la recherche d’un tueur. Je suis tout de suite entrée dans l’histoire. Ce que j’ai aimé, c’est qu’il n’y a pas uniquement la partie romance, mais aussi l’enquête de Tempérance et Caire pour retrouver le meurtrier de Marie. Mais aussi, l’histoire de Silence et William. Quant aux personnages, Lazare n’est pas au prime abord le gentleman type, mais il a des blessures enfouies en lui, et en côtoyant Tempérance, elle va l’aider à réveiller ses sentiments qu’il pense ne pas avoir. Tempérance est forte et sait ce qu’elle souhaite malgré son passé avec son défunt époux. En bref, j’ai beaucoup aimé ce premier tome. Les pages se tournent toutes seules, c’est addictif. Une bonne romance historique sur fond d’enquête. J’ai bien aimé la part d’humour, du fait que Tempérance et Lazare se lancent des pics. Je lirai bien sûr la suite, d’autant plus que le fantôme de Saint-Giles m’intrigue assez.


jeudi 2 novembre 2017

Hot in Chicago - T1


Lecture terminée le 2 novembre 2017 : Hot in Chicago
Tome 1 : Jouer avec le feu de Kate Meader (Éditions Milady romance)

Déçue par son ex-fiancé, Kinsley Taylor accorde plus d’importance à sa carrière auprès du maire de Chicago qu’à sa vie amoureuse. Mais lorsqu’elle rencontre Luke Almeida, un homme aussi torride qu’impétueux, ses convictions s’effondrent. Après s’être battu avec un haut responsable de la police, Luke risque d’être renvoyé du corps des sapeurs-pompiers. Aussitôt, Kinsley est missionnée pour y remédier. Or à la caserne 6, c’est Luke qui commande et il ne laissera pas Kinsley lui dicter sa conduite…

Dans ma pal depuis :

Pourquoi ce livre ? L'univers des pompiers m'intéressait, et puis le titre m'a fait pensé à la série Chicago Fire que j'adore.
Mon Avis : Lire un livre dans l’univers des pompiers c’est de l’inédit pour moi, je n’en ai jamais lu. De ce fait, j’attendais avec impatiente de découvrir leur univers, leur métier. Nous sommes à Chicago, à la caserne 6. On va suivre l’histoire de la famille Dempsey, des frères et sœurs, qui même s’ils ne partagent pas le même sang, ont le sens aigu de la famille. Et justement, c’est cela qui rend l’histoire d’autant plus touchante. Avec ce premier tome, on fait la connaissance de Luke Almeida, qui suite à une bagarre va rencontrer Kinsey. Évidemment, une romance va naître entre eux, mais tout n’est pas facile, à cause de leur passé respectif. On reste toujours dans le classique, l’homme beau, viril, fort et protecteur pour Luke, Kinsey quant à elle est forte, et ne se laisse pas marcher sur les pieds, ce qui apporte un peu de fraîcheur à l’histoire. Mais on s’intéresse aussi à d’autres personnages, Gage et Alex les deux plus jeunes de la tribu qui seront plus développés dans les prochains tomes. En bref, j’ai bien aimé ce premier tome. Toutefois, j’aurais souhaité en découvrir plus sur l’univers des pompiers, les interventions, leur quotidien, la vie à la caserne. Même si on les suit sur quelques interventions, c’est trop peu à mon goût. Cela reste un livre agréable à lire. Une jolie romance. Si vous aimez les pompiers, la romance et l’esprit de famille, alors lancez-vous et partez rencontrer les pompiers de la caserne 6 !



Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...