lundi 23 avril 2018

Les garçons de l'été


Lecture terminée le 22 avril 2018 : Les garçons de l’été
De Rebecca Lighieri (Éditions Folio)

Zachée et Thadée, deux frères, étudiants brillants et surfeurs doués, déploient les charmes de leur jeunesse sous l’été sauvage de la Réunion. Mais l’été et la jeunesse ont une fin, et il arrive qu’elle survienne plus vite et plus tragiquement que prévu.

Dans ma pal depuis : /


Pourquoi ce livre ? J’avais entendu du bien de ce livre alors j’ai profité de la sortie en poche pour me lancer.

Mon Avis : Quand j’ai reçu ce livre, j’étais plutôt confiante quant au fait que cette lecture allait me plaire. Il faut dire que  sur la couverture, on nous vantait « du Stephen King à la Française ». Donc a priori tout pour plaire. Sur le fond, il est vrai qu’il y a une petite ressemblance de style. Oui, mais à part ça ? Parce que je dois bien avouer que j’ai lu quelques Stephen King, et que j’ai beaucoup appréciés. Et c’est souvent grâce aux personnages qui ont su me toucher. Hors ici, pas du tout. J’ai eu du mal avec le style de l’auteure, c’est cru, trop ! Le vocabulaire m’a gêné. Finalement un livre qui nous parle du mal, des faux-semblants de cette famille, des ravages que peuvent causer un accident, qui fera ressortir leur véritable nature. Et puis ce que font Cindy et Anouk, c’est un peu spécial comme justice. En bref, vous l’aurez compris, je n’ai pas accroché à cette lecture.



vendredi 20 avril 2018

La menace

Lecture terminée le 20 avril 2018 : La menace
De S.K Tremayne (Éditions Pocket)

Sur les falaises de Penwith, au sud-ouest de l’Angleterre, Rachel prend ses marques dans la majestueuse demeure de son mari, David, avec l’impression d’avoir enfin trouvé sa place. Et se réjouit de l’affection de son jeune beau-fils, Jamie, 8 ans. Elle, issue des quartiers pauvres de Londres, lui, riche et beau veuf, ils sont prêts pour une nouvelle vie. Mais, très vite, Rachel est alertée par le comportement troublant de Jamie, ses absences et ses rêves prémonitoires. Peu à peu, le sentiment d’isolement et la solitude s’abattent sur la maison, tandis que ressurgit le souvenir pesant de Nina, la première femme de David, morte dans un mystérieux accident. Alors que le doute et la suspicion semblent s’insinuer partout, Jamie prédit à Rachel qu’elle mourra à Noël…

Dans ma pal depuis : 1 mois

Pourquoi ce livre ? Le résumé m'a tout de suite interpellé, et j'avais envie de lire un thriller !
Mon Avis : En commençant cette lecture, je m’attendais à un thriller. C’est le cas, mais pas seulement. Ce livre a aussi une atmosphère particulière qui lui est propre. Une atmosphère angoissante. Lorsque l’histoire débute, on fait la connaissance de Rachel, elle a épousé David. Il est plus âgé qu’elle, veuf, et père d’un petit garçon de 8 ans, Jamie. Elle installe avec eux à Carnhallow, la demeure de la famille de David. Je suis rapidement entrée dans l’histoire. Il faut dire qu’ici tout est très visuel. Le paysage, la mer, les alentours de Carnhallow. Et puis très vite, au cours de ma lecture, j’ai ressenti une tension palpable. L’ambiance est sombre, pesante. Cet endroit isolé, la mer, la pluie, la brume, les mines. On se sent prit au piège aux côtés de Rachel. Cette demeure immense à quelque chose de froid, lugubre. Et puis il y a la mort de Nina, la mère de Jamie, son corps jamais retrouvé. Les prédictions de Jamie, ses affirmations au sujet de sa mère, ce que voit Rachel. C’est tout cela qui aide à développer un climat de tension et de peur au lecteur. En bref, j’ai beaucoup aimé cette lecture. Il est rare qu’un livre me fasse peur. Mais je dois avouer qu’ici, le livre est tellement visuel, et j’étais totalement immergé dans l’histoire que j’aurais presque entendu une porte claquer à Carnhallow, et le vent murmurer … et puis l’auteur sème le doute, brouille les pistes jusqu’à la fin. Rachel délire-t-elle ? David est-il coupable ? En somme, un très bon livre, avec une atmosphère oppressante qui vous glacera jusqu’à la dernière page !



jeudi 5 avril 2018

La fille d'avant

Lecture terminée le 5 avril 2018 : La fille d’avant
De J.P Delaney (Éditions le livre de poche)

Lorsqu'elle découvre le One Folgate Street, Jane est conquise par cette maison ultramoderne, minimaliste, parfaite pour tourner la page après le drame éprouvant qu’elle vient de vivre. Mais, pour la louer, il faut se plier aux règles draconiennes imposées par son architecte, Edward Monkford, aussi mystérieux que séduisant. Notamment répondre régulièrement à des questionnaires intrusifs. Jane apprend bientôt qu'Emma, la locataire qui l'a précédée, lui ressemble étrangement et a connu une fin tragique. Irrémédiablement, Jane s'engage sur la même voie, fait les mêmes choix, croise les mêmes personnes... et ressent la même terreur que la fille d'avant.

Dans ma pal depuis : /

Pourquoi ce livre ? Rien que le résumé, il fallait absolument que je lise ce livre !
Mon Avis : Lorsque j’ai vu le résumé de ce livre, j’ai tout de suite pensé que c’était une lecture pour moi. Visiblement, je me connais bien. On découvre le One Folgate Street, une maison atypique. Une maison pleine de technologie, avec de nombreuses règles intrusives à respecter. Très vite, on fait la connaissance des deux personnages principaux : Emma et Jane. Emma qui a été la précédente locataire, et Jane la locataire actuelle. Le récit alterne passé et présent, sans que cela ne gêne la compréhension, tout ce fait dans la continuité des événements. Je suis tout de suite entrée dans l’histoire. L’histoire de ces deux femmes qui ont habité la même maison, fréquenté le même homme, et auraient pu avoir le même destin tragique. Je me suis longtemps demandé à quoi joué Edward Monkford. En bref, j’ai beaucoup aimé cette lecture. L’auteur m’a surprise sur l’identité du coupable, j’étais persuadé que c’était un autre personnage. Les pages se tournent toutes seules, c’est le seul moyen pour découvrir ce qui est arrivé à Emma. La fille d’avant vous plongera dans un schéma qui se répète entre passé et présent à travers le temps, et vous serez piégé au One Folgate Street, jusqu’à la dernière page ! Un thriller psychologique à lire absolument !





mardi 20 mars 2018

Derrière les portes

Lecture terminée le 20 mars 2018 : Derrière les portes
De B.A Paris (Éditions le livre de poche)

En apparence, Jack et Grace ont tout pour eux. L’amour, l’aisance financière, le charme, une superbe maison. Le bonheur.Vous connaissez tous un couple comme celui qu’ils forment, le genre de couple qui vous fait rêver. Vous adoreriez passer davantage de temps avec Grace, par exemple. L’inviter à déjeuner, seule. Et pourtant, cela s’avère difficile. Vous réalisez que vous ne voyez jamais Grace sans Jack. Qu’est-ce que cela peut-il cacher ? Parfois, un mariage parfait cache un mensonge parfait.Et vous, connaissez-vous vraiment vos amis ?

Dans ma pal depuis : 1 mois et demi

Pourquoi ce livre ? Quand j’ai vu le résumé et qu’il sortait en poche, je n’ai pas résisté !
Mon Avis : Après avoir lu le résumé, je m’attendais à une bonne lecture. Finalement, ce fût une très, très bonne lecture. Et pourtant le sujet abordé, et l’histoire sont durs. Face à tant de cruauté, surtout venant d’un être cher, de son propre mari. Mais l’histoire m’a complètement happée. Je suis tout de suite entrée dans l’histoire en faisant la connaissance de Jack et Grace, un couple qui semblait parfait. Mais très vite, je me suis rendu compte, que quelque chose clochait avec Jack. Il est trop lisse, trop gentil, trop parfait. Ça ne pouvait que cacher un secret. Dans ce sens-là, les apparences trompeuses, c’était assez prévisible. En revanche, je ne m’attendais pas à cela, du moins pas précisément. L’implication de Millie, la sœur de Grace, l’aspect psychologique des violences. Et puis le passé de Jack quand tombe le masque. Il est cruel, machiavélique, anticipe tout. J’ai tourné les pages sans m’en rendre compte, tellement je souhaitais que Grace trouve enfin une solution pour lui échapper. En bref, j’ai beaucoup aimé cette lecture. L’histoire m’a complètement happée, j’ai eu du mal à le lâcher. Tout le livre est empreint d’une tension palpable, le moindre faux pas de Grace pouvant lui coûter très cher. Derrière les portes est un très bon thriller psychologique, qui vous immerge dans la captivité et fait vivre avec la noirceur d’un psychopathe, plongeant le lecteur dans un huit clos avec Grace, alternant passé et présent. Si vous êtes fan de thriller psychologique, je ne peux que vous le conseillez !



Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...